Chut ! Je lis un livre !

A la recherche de la fille de Brooklyn, avec Musso

Oups, je suis un tantinet à la bourre sur le planning que j’avais prévu. Oh ce n’est pas grave, il n’y a pas mort d’homme. Je suis à la bourre, je suis à la bourre point barre.

Voici donc mon article sur le dernier roman de Musso que j’ai fini :

> La fille de Brooklyn <

Je commence tout simplement en disant que j’ai adoré ce roman, qui ne m’a vraiment pas coûté cher sur Amazon en version Pocket (super pratique pour les transports, je dis ça je dis rien).

Encore une fois j’ai dévoré un des romans de l’auteur, il me tardait de connaître la suite des évènements et surtout d’avoir l’histoire complète.

Mais ce n’est pas pour autant que je donnerais un 5/5 à ce roman. En effet certaines petites choses m’ont légèrement dérangé. Voilà pourquoi j’ai tardé à vous présenter cet article, j’hésitais à coucher mes impressions à l’écrit …

La fille de Brooklyn Musso
Crédit photo : Sur un petit nuage

Ce que j’ai aimé ?

Presque tout ! Et oui, même si je viens d’écrire que certaines petites choses m’ont dérangé, que ce soit dans l’histoire, les personnages ou la narration. Mais la majorité du roman m’a plu, alors je ne peux pas vous dire le contraire.

Les personnages

Dès les premières pages, je suis rentrée dans le livre. Je m’inquiétais de la disparition d’Anna, je me demandais à quoi correspondait l’histoire autour de la photo qu’elle a montré à Raphaël. Par rapport au titre, je me disais qu’elle s’était enfui à Brooklyn et qu’il allait la retrouver là bas. Mais cela aurait été bien trop simple et surtout ça ne répondrait pas à la majorité des questions qui inondaient mon cerveau dès les premières lignes.

Par la suite, on se demande ce que tel personnage vient faire dans l’histoire. A-t-il un rôle dans la disparition d’Anna ? Ou au contraire aide-t-il à la retrouver ? Et plein d’autres questions. C’est une des raisons pour lesquelles j’aime lire du Musso.

L’intrigue

Au fur et à mesure de l’histoire, on en apprend plus sur le passé d’Anna et l’histoire qui se cache derrière cette fameuse photo. On voyage alors avec les personnages, on réfléchit avec eux sur ce qu’ils trouvent à chaque étape et sur ce qui les attend.

A chaque page, on est vraiment plongé dans une enquête non officielle pour retrouver la femme qui fait battre le coeur de Raphaël. On se demande vraiment ce qu’il va arriver ensuite. Et surtout pourquoi tel élément apparaît maintenant, ce qu’il a à voir avec la disparition d’Anna ou avec cette vieille affaire.

La fille de Brooklyn, Guillaume Musso
Crédit photo : SUR UN PETIT NUAGE

Ce que je n’ai pas aimé ?

Trop de rebondissements

J’ai vraiment adoré cette histoire, j’ai vraiment plongée dedans la tête la première. Mais cela ne m’a pas empêché de faire la mou à un moment du livre. Dès que l’enquête menait quelque part, il y avait toujours quelque chose qui n’allait pas, il y avait toujours un autre rebondissement. Alors certes ça donnait vraiment de l’intensité à l’intrigue, mais c’était un peu trop ! C’était vraiment ça, puis ça, puis ça, puis ça … Une petite pause de réflexion aurait pu être intéressante à un moment. Là on réfléchissait certes vite au fur et à mesure des chapitres, quand de nouveaux éléments nous étaient donnés.

Mais je ne sais pas, j’ai trouvé ça vraiment trop. C’est d’ailleurs un détail que je retrouve souvent dans mes analyses des romans de Musso. Souvent un peu trop de rebondissements, ce qui amène l’histoire à être un peu trop tirée par les cheveux.

Sans compter que presque tous ces rebondissements sont prévisibles. J’ai retrouvé plusieurs influences dans ce roman, je ne sais pas si c’était voulu ou pas, mais j’ai alors trouvé cela trop facile. Je ne vous en parlerais pas, pour ne pas vous spoiler. Parce que mine de rien ce roman vaut le détour, si vous voulez passer un bon moment, sans vous prendre la tête.

Une fin trop simple et raccourcie

Voilà encore un détail que je retrouve souvent, bien trop souvent même, dans mes analyses des romans de Guillaume Musso.

J’adore ses romans, en général je rentre très facilement dans l’histoire et dévore rapidement les pages. Mais la fin est à mon goût toujours trop rapide. Et c’est le cas ici aussi !

On connaît alors toute l’histoire, je dirais même les histoires (celle du passé et l’enlèvement actuel). On comprend le rôle de certains personnages qui étaient restés dans l’ombre jusque-là …

Bref, je ne vais pas vous en dire plus pour ne pas vous spoiler le peu qu’il y a dans cette fin. Mais en tout cas, je l’ai trouvé trop simple, trop facile, trop courte et surtout trop prévisible.

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

En ce moment je suis en train de lire les derniers chapitres de La fille de papier, de Musso encore, comme vous avez pu le lire dans mon dernier Mes petits bonheurs. Il est donc fort probable qu’un article dessus arrive le mois prochain (je ne vous promets rien cette fois).

 

Si vous avez aimé cet article,

n’hésitez pas à l’épingler sur Pinterest ♥

guillaume Musso - La fille de Brooklyn
Crédit Photo : Sur un petit nuage

14 thoughts on “A la recherche de la fille de Brooklyn, avec Musso

  1. Coucou 🙂 Je suis tout comme toi fan des livres de guillaume musso et j’ai également lu celui-ci d’ailleurs, je suis d’accord avec toi je reste souvent sur ma fin, je trouve souvent que ça va un peu vite. Il y a tellement d’intrigue que j’en attend peut être un peu trop finalement… C’est un reproche que j’ai tendance à faire à pas mal d’auteurs d’ailleurs même si je n’en ai pas en tête dans l’immédiat. Bises

    1. Hello, ça me rassure de ne pas être là seule à avoir cette impression. Je commençais à me demander si je n’étais pas trop exigeante…
      S’ils te reviennent en tête n’hésite pas, je cherche de nouvelles lectures (ma pile à lire n’est pas assez grande )
      A bientôt.

        1. Oh bah je ne comprends pas du tout pourquoi… Bébé dans une main et bouquin dans l’autre c’est géra le non ?
          Mdr
          Non plus sérieusement, je te comprends. Chaque chose en son temps.
          Bisous

  2. Coucou ma belle!
    J’ai lu ce livre cet été, et même si comme tu le soulignes parfois il y a un peu trop de rebondissements, j’ai beaucoup aimé 🙂
    A la base je ne suis pas fan de Musso car je préfère les thrillers, mais c’est un de ceux que j’ai préféré avec l’appel de l’ange et demain:)
    Bisous et bravo pour ta sélection Hellocoton 🙂

    1. Coucou Aurélie mdr merci pour la sélection Hellocoton tu me l’apprends. oh c’est top.

      Oui c’est ce que je me disais en lisant ton commentaire, que tu étais plus thrillers si je me souvenais bien (ouf c’était bien ça). Du coup c’est top.
      L’appel de l’ange et Demain me tente aussi. En même temps je pense que je vais tous me les faire. Mais ce sera pour 2018. Central Park sera mon dernier Musso pour cette année
      Faudrait que j’essaye des thrillers mais j’ ai trop peur d’être trop dedans et de ne pas réussir à m’arrêter

      Bisous ma belle. A très vite

  3. j’ai fini ce livre la semaine dernière et j’ai adoré aussi ! je comprends l’idée du toujours plus de rebondissement, c’est vrai que c’était palpitant du coup ! Je pensais pas que Musso était un si bon écrivain ^^

    1. Moi non plus je pensais ne pas aimer avant de me lancer dedans. 4 voire 5 livres de lui en une année, c’est pas mal quand même. Il doit me plaire au final hihi.
      Niveau rebondissements La fille de papier, est pas mal aussi si tu aimes son style.
      Bonne journée

  4. J’ai beaucoup aimé ce livre ! C’était l’époque où j’étais encore très admirative des romans de Musso. Ces deux dernières années, j’ai été plutôt déçue…

    1. Moi je les lis dans le désordre, selon le titre qui me plaît. Et franchement j’aime bien le style. Mais je trouve que c’est très répétitif…

      Déçue comment ça ?

  5. Je viens tout juste de le finir! Je l’ai dévoré et adoré du début à la la fin!
    J’aime quand y a autant de rebondissements. J’avais l’impression que j’étais un coup avec Raphaël, un coup avec Marc, avec Anna/Claire.
    C’est le deuxieme roman que je lis de cet auteur. Je suis tombée amoureuse de son écriture grâce à l’appel de l’Ange.
    Ce soir, après le boulot, je file a Cultura me prendre son tout premier roman, Et après? et Central Park.
    Reste à savoir lequel je vais lire en premier! Haha

    1. Coucou Neli, je te comprends moi aussi j’ai beaucoup apprécié sa plume facile et rapide à lire. Dans tous ces romans certains passages sont vraiment très prévisibles, mais ça ne gâche en rien le plaisir de la lecture 🙂
      Je suis contente qu’il t’ai plus aussi.
      Bon courage pour ton prochain choix de lecture 🙂
      des bisous ma belle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *