Chut ! Je lis un livre !

Demain j’arrête !

Quand je vous disais il y a quelques semaines que j’avais adoré découvrir le style de Gilles Legardinier et j’avais hâte d’en lire plus, je ne mentais pas.

Puisqu’en seulement quelques jours j’ai fini, le 2ème roman de cet auteur que je lis :

Demain j’arrête.

Demain j'arrête !
Crédit photo : Surunpetitnuage.fr

Comme souvent avec les romans écrits par un même auteur mais qui ne font pas partis d’une même série, j’ai commencé dans le désordre (chronologique) ma découverte des romans de Gilles Legardinier.

Mais est-ce vraiment un tord, vu à quel point j’ai adoré Ça peut pas rater ? C’est d’ailleurs grâce à tout ce plaisir et à tous les fous rires que j’ai eu en lisant ce roman que j’ai décidé de poursuivre la découverte des romans de Gilles Legardinier.

Il en aurait peut-être autrement si j’avais commencé avec Demain j’arrête. J’aurais peut-être fait directement une pause avant de retenter le coup avec un deuxième roman.

Comme vous avez peut-être réussi à le comprendre, si j’ai eu un énorme coup de cœur pour Ça peut pas rater, ce n’est pas le cas de Demain j’arrête.

Résumé :

Julie se sépare de son copain avec qui elle a vécu une bonne partie de sa vie.

Je ne sais même plus pour quelle raison ils se sont séparés. Mais le fait est qu’elle se retrouve seule. S’en suit une envie de profiter de la vie comme elle ne pouvait pas le faire avant. Comme pour rattraper les nombreuses années perdues avec son ex.

Une question pourrait être le fil rouge de ce roman : Qu’est ce que vous avez fait de plus fou dans votre vie ?

Demain j'arrête !
Crédit photo : Surunpetitnuage.fr

Ce que j’ai apprécié :

Je ne peux pas dire que je n’ai rien apprécié de ce roman, ce serait mentir. J’ai quand même passé un bon moment à le lire en quelques soirs. Après tout, je ne l’aurais pas fini en une semaine si je ne l’avais pas apprécié.

Là encore j’ai bien aimé les personnages qui sont tous attachants. On souhaite que le meilleur arrive à Julie et ses amis, dans chacune de leurs aventures.

J’ai aussi ricané quelques fois, il faut dire que Gilles Legardinier a le don d’écrire des histoires assez tirées par les cheveux, mais qui mine de rien pourraient avoir lieu dans la vraie vie, ou à peut près. C’est d’ailleurs assez drôle de lire les pages de ce roman en ce le demandant. Mais est-ce que c’est déjà arrivé à quelqu’un. Vu comment certaines histoires bizarres arrivent à certains, c’est presque sûr que toutes ces petites aventures ont un petit quelque chose de vrai pour quelqu’un dans le monde.

Dans Demain j’arrête, j’ai également apprécié le ton léger, qui nous plonge rapidement  dans cette histoire qui fait quand même du bien au moral.

Ce que je n’ai pas apprécié :

Déjà je dois dire que j’en attendais beaucoup de ce 2em roman que je lisais de Gilles Legardinier. J’ai passé des moments tellement agréables, à rire de bons cœur et à me plonger littéralement dans l’histoire de Ça peut pas rater ! Que j’en attendais autant avec Demain j’arrête.

Je pense que c’est aussi pour cela que j’ai été assez déçue à la fin de ma lecture de Demain j’arrête, et même tout au long de celle-ci, en vérité.

J’avais encore en tête toutes les aventures de Marie et ses collègues. Je me suis parfois un peu mélangé les neurones entre les deux histoires. Surtout après avoir fait une pause de quelques jours dans ma lecture de Demain j’arrête. Je me croyais encore à lire Ça peut pas rater, du coup je ne comprenais pas trop où j’en étais pendant un bon paragraphe. Après j’ai réussi à me replonger dans l’histoire. Mais ce n’était pas la même chose.

Sans compter que j’ai beaucoup moins accroché au caractère principal de Julie qu’à celui de Marie. J’ai eu l’impression que c’était parfois trop. Trop forcé, trop noir, trop paranoïaque … Je pense que c’était voulu, mais j’ai moins accroché. Du coup, j’ai par moment zappé volontairement quelques paragraphes trop parano à mon goût pour avancer dans l’histoire.

Je l’avoue, je n’aime pas faire ça, mais c’était trop pour moi.

Demain j'arrête !
Crédit photo : Surunpetitnuage.fr

Ce ne sera pas mon dernier pour autant,

Même si j’ai beaucoup moins accroché à Demain j’arrête qu’à Ça peut pas rater, je ne vais pas pour autant m’arrêter là dans ma découverte des romans de Gilles Legardinier. Oh non !

J’apprécie le ton léger de ses histoires assez loufoques. A chaque fois, j’ai l’impression de lire une comédie en dents de scie : un coup c’est le meilleur des mondes, un coup tout s’effondre, un coup la vie est belle, un coup ils vont finir en prison, un coup ils s’aiment … Bref, vous avez compris le truc. C’est un peu le jeu du oui-non pour finir sur un … Héhé je ne vais quand même pas vous dévoiler la fin.

Mais bon, je vais quand même me faire une petite pause Gilles Legardinier, je reprendrais plus tard.

Là j’ai besoin de changer totalement de registre. Un peu de SF avant de replonger dans ces romans feel-good, ça ne me ferait pas de mal.

demain jarrete gilles legardinier roman

Et vous qu’en pensez-vous ?

Vous avez déjà lu ce roman ? D’autres livres de cet auteur ? Qu’en avez-vous pensé ? Lesquels avez vous préféré ?

Vous avez d’autres auteurs à me conseiller du même genre ?

On m’a conseillé Virginie Grimaldi, mais j’ai déjà lu presque tous ces romans, j’attends d’ailleurs avec impatience le prochain qui ne devrait pas tarder à être disponible ne vente.

12 thoughts on “Demain j’arrête !

          1. Le fait que je ne lis plus depuis que je suis entrée à la fac alors que j’adore ça. D’autant que quand j’ai commencé le blogging c’était pour çà. J’ai changé depuis

            1. Je te rassure, quand j’étais à la FAC je ne lisais presque plus. Déjà trop de temps dans les bouquins d’art pour mes études.
              Tu fais des études dans quel domaine ?
              Après tu as peut être des transports en commun pour lire un peu ? (si tu n’en profites pas pour réviser). Et c’est normal de changé au fil des mois et des années, ne te mets pas la rate au cour bouillon. Là avec le confinement tu peux peut etre en profiter pour te lire un petit truc, par jours ou une fois par semaine ?
              Aller courage.

  1. Je fais une fac de droit. C’est mon année de M2 et une école de communication (web design). Peut-être ces vacances. J’aurais fini mes études. Merci

    1. Pffiou lala, c’est totalement normal que tu n’ai plus le temps de lire pour toi. Après si ça te manque, essaye de te trouver un petit créneau par semaine pour te faire une pause.
      Ca ne doit pas être facile en ce moment la FAC. Bon courage bientôt libérée 😉
      Bonne journée.

  2. J’ai lu « Demain j’arrête » il y a quelques années maintenant. J’avais bien apprécié l’histoire, le livre parfait pour lire sur la plage. Je n’ai cependant rien lu d’autre de cet auteur mais tu me donne envies de me plonger dans « ça peut pas rater » !

    1. Si tu le lis tu me diras ce que tu en auras pensé 😉 Moi j’ai vraiment adoré. Un énorme coup de coeur.
      C’est vrai que certains auteurs écrivent des romans de gare, mais le terme de roman de plage me plaît bien pour les 2 romans de Gilles Legardiner que j’ai lu.

      Bonne soirée 😉
      A bientôt Ana.

  3. j’aime beaucoup ton avis sur le livre. Comme je le disais dans mon commentaire sur ton « c’est lundi que lisez-vous » Demain j’arrête est le premier livre dans ce style que Gilles Legardinier a écrit, et son évolution au fil des livres n’a fait que grandir, et personnellement, je trouve que « Ça peut pas rater » a été le meilleur jusqu’à présent (j’avoue je n’ai pas encore lu ceux qu’il a écrit après xD)

    De mon côté, j’ai eu un gros coup de coeur, peut être parce que je l’ai connu quasiment dès sa sortie, et que, du coup, j’ai pu voir son évolution au fil des livres, et donc, je n’ai pas pu être déçu, puisqu’à chaque fois il s’améliorait =)

    En tout cas, ça m’a fait plaisir de lire ta chronique =)

    1. Je suis ravie qu’elle t’ait plu 🙂

      Et tes avis mon vraiment bien motivée pour poursuivre ma découverte de son oeuvre.
      J’apprécie vraiment quand les auteurs s’améliorent au fil de leurs romans, qu’ils se trouvent ou se cherchent. C’est intéressant de voir ce qui les a motivé et les personnes qu’ils ont voulu touché.

      Ton commentaire m’a également fait grand plaisir. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *