Chut ! Je lis un livre !

La Passe-Miroir, tomes 1 et 2

Il y a certains romans qu’on repousse encore et encore pour x ou y raisons. Depuis sa sortie j’ai repoussé la Passe-Miroir craignant que ce soit trop gnangnan, trop fleur bleue. Puis au fil des avis que je lisais, je craignais que ce soit trop teenage / trop jeune adulte.

Et puis finalement j’ai tenté l’aventure en me lançant dans la lecture du 1er tome pour le mois de la Fantasy. Et j’ai bien aimé.

Aujourd’hui je vais donc vous partager mon avis sur Les Fiancés de l’Hiver et les Disparus du Clairdelune,

Les tomes 1 et 2 de La Passe-Miroir de Christelle Dabos.

La Passe-Miroir, tomes 1 et 2
Crédit photo : surunpetitnuage.fr

Je vous avoue que tout au long de ma lecture du 1er tome, Les Fiancés de l’hiver, j’ai eu un peu peur que le côté jeune adulte me gêne. Cela fait quelques années que je cherche à faire évoluer mes lectures de fantasy, justement à cause de ce côté jeune adulte / teenage souvent bien trop présent.

Si ce côté jeune adulte était bien présent dans ces deux premiers tomes, cela ne pas empêcher de prendre plaisir à dévorer ces romans. (2 jours pour Les Fiancés de l’hiver, tome 1 et 4 jours pour Les Disparus de Clairdelune, tome 2, sur lequel j’ai bien traîné).

La Passe-Miroir, tomes 1 et 2
Crédit photo : surunpetitnuage.fr

Ce que j’ai aimé ?

Il y a vraiment beaucoup de choses que j’ai aimé dans ces deux premiers tomes de la saga La Passe-Miroir. Vraiment beaucoup, je ne pense pas pouvoir tous vous les dévoiler sans vous spoiler, alors j’en tairais certains.

Les personnages sont très attachants

Que ce soit la famille d’Ophélie qui a un petit côté ringard, vieux jeu qui les rend terriblement attachants. Notamment en raison de l’attachement qu’ils ont les uns pour les autres et pour tous les objets qui les entoure, jusqu’à les faire s’animer. J’adore l’idée que des objets s’animent sous l’impulsion d’humains. Non pas comme des robots ou des monstres, non plutôt comme une petite partie de personnalité qui se cachait au fond de ces objets avant de s’animer.

Deux femmes de caractère

Que ce soit les deux tantes/marraines, qui finalement ne sont pas si différente l’une de l’autre. Les deux ont une certaine personnalité et elles ne mâchent pas leurs mots. Mais elles savent quand même faire profil bas quand les intérêts de leurs familles sont en jeu et plus particulièrement de ces 2 jeunes qu’elles aiment.

Les futurs mariés

Parlons en de ces 2 jeunes, promis l’un à l’autre par un contrat de mariage réalisé entre famille.

L’une, Ophélie peut faire penser à beaucoup de jeunes filles. Timide et réservée, elle s’affirme progressivement au fil des chapitres et de tout ce que la vie à la Cour du Pole lui réserve.

L’autre, Thorn, m’a fait beaucoup penser aux étudiants de l’école de magie du Nord dans Harry Potter. La même froideur, la même rigueur et minutie presque militaire. Mais au fil des chapitres son personnage se dévoile. Et on comprend progressivement mieux pourquoi il agit de cette manière. Après tout Thorn n’oublies jamais rien et ne fait jamais rien sans une bonne raison également.

On ne peut pas dire que ces deux là commencent leur union comme il faut. Bien au contraire. Mais c’est peut-être mon côté romantique, mais je suis presque sûr que cela va s’arranger entre eux … (A voir)

L’évolution des personnages

Au fil des chapitres, tous les personnages prennent un peu plus de charisme et de couleurs. Certains deviennent très attachants, quant à d’autres semblent un peu trop agréables.

Dans ce Pole qui n’est qu’illusions, il est parfois compliqué de déceler le vrai du faux. De déceler les mensonges et les omissions pour la protection de certains personnages, des mensonges réalisés à mauvais escient.

Tout au long de mes deux lectures je me suis beaucoup interrogée sur le personnage de Thorn. On voyait Ophélie évoluer plus ou moins bien dans ce nouveau monde plein de dangers qu’est la cour du Pole. Mais Thorn, lui aussi on le voyait évoluer progressivement auprès d’Ophélie, mais beaucoup plus lentement. A croire que cette armoire à glace n’est finalement pas si inébranlable face à une Passe-Miroir.

La Passe-Miroir, tomes 1 et 2
Crédit photo : surunpetitnuage.fr

Les lieux

Tout au long de ces deux romans j’ai vraiment apprécié découvrir les univers très particulier et très différents d’Anima et du Pole.

Les objets animés à Anima, qui ont leur propre caractère, ou les souvenirs qui sont transportés par certains objets que les liseurs lisent avec leurs mains, avec autorisation de leur propriétaire. Tout semble si vrai et authentique à Anima.

Alors que ce n’est pas du tout le cas au Pôle, où tout n’est qu’illusion. De belles illusions pour cacher un tapis de crasse. Plusieurs fois je me suis demandée comment ils faisaient pour ne pas se prendre les pieds sur des objets laissé dans la réalité et qui n’apparaissent pas dans les illusions …

La différence entre ces deux lieux, m’a fait voyager dans un univers magique, c’était bien agréable.

La Passe-Miroir, tomes 1 et 2
Crédit photo : surunpetitnuage.fr

Ce que je n’ai pas aimé

Hum là je ne sais pas trop. Peut-être le côté jeune adulte un peu trop présent dans certains passages un peu trop prude, trop gentils, trop gnan-gnan.

Mais finalement cela a donné un petit charme à ces deux romans. Certes certains passages liés au sexe ou à la violence ont été gentiment raccourcis alors que d’autres traînaient en longueur. Mais c’était mignon et ça donnait un petit charme à toute cette histoire. Un peu comme un conte où la morale serait de ne pas laisser parler trop rapidement nos sentiments, de laisser à notre cerveau une petite place avec nos yeux et notre cœur avant de faire confiance ouvertement.

Je suis aussi un peu déçue que sur ces 2 tomes, aussi peu de choses nous raconte finalement l’histoire de Thorn. Son passé, ses motivations et ses réelles ambitions ne nous sont connues, qu’en partie, à la fin du 2em tome. J’espère en découvrir encore plus dans le 3em tome que j’ai commencé à peine cet article fini.

La Passe-Miroir, tomes 1 et 2
Crédit photo : Surunpetitnuage.fr

Ce que j’espère découvrir dans les prochains tomes

Dès le début je me suis dit que ce couple faisait un couple étrange. Je me suis demandée si finalement Ophélie réussirait à être une promise docile comme les doyennes d’Anima le souhaitaient. Ou finalement réussirait-elle à être indépendante dans ce monde peuplé de dangers ?

Je me suis également interrogée sur les liens qui les uniraient tous les 2 ? Réussiraient-ils à former un vrai couple ? Réussiraient-ils à s’apprécier ou devraient-ils faire constamment semblant pour le bien de leurs familles ? S’allieraient-ils pour je ne sais quelle aventure ? …

Plein de questions qui à la fin de ce 2em tome, continues d’exister. Enfin certaines ont quand même trouvé réponses, mais je ne vous dirais pas lesquelles.

A vous de les découvrir.

Et je suis justement curieuse de voir où ce 3em tome va m’emmener.

Vous connaissez cette saga de Christelle Dabos ?

Vous avez déjà lu ces tomes 1 et 2 de La Passe-Miroir ?

Et la suite peut-être ?

Qu’en avez-vous pensé ?

La Passe-Miroir, tomes 1 et 2
Crédit photo : Surunpetitnuage.fr

J’ai lu ces tomes 1 et 2 de La Passe-Miroir dans le cadre du défi Le Mois de la Fantasy et j’ai pris un grand plaisir à découvrir cette saga.

Au cas où je n’arrive pas à lire tous les romans prévus dans ma PAL spécial mois de la fantasy, on va dire que ces 2 tomes répondent aux thèmes suivants du défi :

  • Dame Arwen, avec une autrice et une personnage principale en tant qu’héroïne,
  • Galadriel, avec de la magie pointant son nez dans chaque chapitre (que ce soit avec les objets animés, les pouvoirs de chaque personnages, toutes les illusions qui trônent au Pole …).

Et je pense que le prochain tome pourra répondre au thème 6 Du Hobit au Seigneur des Anneaux, à comprendre une saga.

Par contre pour le 4em tome, là je pense que ce sera hors challenge. Sauf s’ils coutoient des Bêtes dans leurs prochaines aventures, ce 4em tome pourrait peut-être alors rentrer dans La Fureur de Smaug. Si jamais je n’arrive pas à lire les romans prévus.

Et voilà.

J’espère que mon article sur les tomes 1 et 2 de La Passe-Miroir vous aura plu.

8 thoughts on “La Passe-Miroir, tomes 1 et 2

  1. Check your email to confirm your subscription.

    Hello, j’avais vu cette saga en librairie il y a plusieurs mois et j’avais adoré l’illustration des couvertures. J’aime beaucoup ce type de lecture, c’est sur ma wishlist ! Merci pour ton avis qui confirme que c’est absolument à lire !

    1. Bonjour, moi aussi les couvertures m’ont attiré depuis des mois sur Instagram. J’espère qu’ils te plairont en tout cas si tu arrives à les lire. Bonne soirée.

  2. Coucou ^^
    J’ai justement finis le tome 03 hier ! 🙂
    Et j’ai qu’une envie : me jeter sur le tome 04 !!! Ce tome 03 est mon préféré pour l’instant 🙂
    J’espère qu’il te plaira autant que ces tomes 01 et 02 ^^
    des bisous

    1. Coucou Roh mais tu me devancé de peu ! À mon avis je le finis demain ou après demain. Tu va commencer le T4 directement ou attendre un peu. J’ai eu pas mal d’écho sur le groupe du mois de la fantasy qu’il valait mieux le lire à la suite des autres sinon on se perdait un peu.
      Pour le moment le t3 me plaît autant, j’aime bien le caractère d’Ophelie.
      Des bisous à belles à +

    1. Coucou si tu aimes lire de temps en temps de la fantasy ils devraient te plaire. C’est jeune adulte par contre. Mais l’univers est vraiment très riche et c’est mignon tout plein je trouve. Avec des aventures pas super mouvementé mais intéressantes quand même.
      J’espère qu’ils te plairont si tu tentes.
      Bonne soirée à bientôt

  3. Pour moi, cette saga est un véritable coup de coeur. Comme tu le dis, les personnages sont vraiment attachants et c’est vraiment la force de cette série.

    1. Oh oui cela fait bien longtemps que je ne me suis pas autant attachée à un personnage. Depuis Fitchevalerie dans l’Assassin royal et le Fou et l’Assassin en fait. 🙂
      D’ailleurs je m’en vais retourner à ma lecture. Bonne soirée Gaëtane.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *