Chut ! Je lis un livre !

Que lisez-vous en ce lundi 27 avril ?

Nous voilà déjà lundi et déjà le 27 avril, que le temps passe vite ….

Et comme c’est lundi, j’avais envie de vous retrouver pour un

C’est lundi, que lisez vous ?

Ça fait un bout de temps que je ne vous ai pas reproposé ce genre d’article, plus de 2 ans. Pourtant j’adore en lire, cela me permet à chaque fois de découvrir de nouveaux romans à ajouter à mes, déjà bien nombreux, livres à lire …

Le principe ?

« C’est lundi que lisez-vous ? » est un rendez-vous littéraire pour partager ce qu’on a lu la semaine passée, ce qu’on est entrain de lire et ce qu’on va lire la semaine prochaine. (De quoi faire le plein d’idées, comme je vous le disais.)

Actuellement le RDV est géré par Camille de I believe in Pixie Dust.

Donc voyons voir mes lectures.

C'est lundi, que lisez-vous ?
Crédit photo : Pixabay

Ce que j’ai lu

La semaine passée je n’ai pas beaucoup pris le temps de lire, du coup je n’ai pas fini le roman que j’avais commencé. Du coup, on va plutôt nous intéresser à ce que j’ai lu juste avant. Histoire de jouer un peu le jeu quand même.

Donc le dernier roman que j’ai fini de lire était le dernier Gilles Legardiner dont je vous avais parlé sur le blog : Demain j’arrête.

C’est loin d’être un coup de coeur, mais le ton léger et les aventures loufoques des personnages m’ont donné envie de finir ce roman. Enfin c’est surtout que j’ai vraiment adoré le 1er Gilles Legardinier que j’avais lu (Ça peut pas rater !). Ce qui me faisait espérer un changement d’histoire, ou un je ne sais quoi qui aurait rendu l’histoire plus intéressante.

Mais non.

demain jarrete gilles legardinier roman

Ce que je lis

Après ce 2em roman décevant de Gilles Legardinier, j’ai essayé de changer d’auteur sans trop changer de registre. J’ai commencé le dernier Musso que j’ai reçu il y a peu en format poche. Mais non.

Impossible de me concentrer. Je n’arrêtais pas de faire des rapprochements avec les 2 histoires de Gilles Legardinier que j’avais lu juste avant.

J’ai donc décidé de changer totalement de registre, en me replongeant dans l’univers de Pierre Bordage. Un univers de Science-Fiction qui devait me permettre de ne pas me mélanger avec les dernières histoires lues, et  de m’évader de cette bonne Terre (façon de parler).

Pour cela j’ai choisi Abzalon de Pierre Bordage.

J’ai mis un certain temps à reprendre goût au ton de Pierre Bordage, mais je recommence enfin à lire avec plaisir et rapidité. Sans me demander à chaque paragraphe, mais c’est quoi ce truc, et de quoi il parle là … C’est un peu ça le problème de la SF, le langage est parfois différent, donc il faut chercher à comprendre. Mais c’est ça qui est sympa aussi le space opéra.

Le résumé de ce roman trouvé sur Babelio :

Les jours d’une très lointaine planète, Ester, sont comptés. Seul espoir pour les estériens découvrir un autre monde habitable quelque part dans le cosmos. Un voyage de plusieurs dizaines d’années à bord d’un gigantesque vaisseau spatial : L’Estérion. À bord, passagers malgré eux : 5 000 deks, anciens prisonniers du plus terrible des bagnes, et 5 000 Kroptes, les derniers survivants d’un peuple pacifique et religieux du sud d’Ester, aujourd’hui décimé. Au centre du vaisseau, censés réguler les humeurs des passagers et les empêcher de se rencontrer : des moines de l’Église monclale, dont certains semblent décidés à ce qu’aucun des passagers n’arrive jamais à bon port. Mais c’est sans compter sur la présence inopinée à bord d’une forme de vie mystérieuse, que l’on croyait disparue depuis longtemps…

Que lisez-vous en ce lundi 27 avril ?
Crédit photo : Surunpetitnuage.fr

Ce que je lirais après ?

Ça c’est pas bien compliqué à trouver. Abzalon étant suivi de Orchéon, je vais très probablement lire le 2e et dernier tome de cette série avant de changer à nouveau de registre.

J’aime bien la SF et le space opéra, mais je l’apprécie encore mieux par période. Du coup je retenterais peut-être avec Musso, sinon je descendrais enfin l’encyclopédie de Tolkien de l’étagère tout en haut des étagères dans ma salle (enfin je demanderais à mon chéri, parce que moi si je tente, vu la hauteur de l’étagère et le peu d’accès vu mes 1m59, je vais encore une fois me prendre le bouquin dans la tête, tout simplement). Je crois qu’il me l’a offert à Noël dernier et je ne l’ai toujours pas vraiment ouvert, de peur de l’abîmer … Donc il serait temps !

Et vous que lisez-vous de beau en lundi 28 avril ?

14 thoughts on “Que lisez-vous en ce lundi 27 avril ?

  1. Ah les romans de Gilles Legardinier j’en entends parlé depuis des années mais je n’ai jamais vraiment oser en lire un !
    Pour moi cette semaine c’est: Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano

    1. Oh que j’ai adoré ce roman, j’ai d’ailleurs écrit un article dessus. ( https://surunpetitnuage.fr/et-si-on-apprenait-a-regarder-ce-qui-nous-entoure-avis-lecture-deuxieme-vie-commence/)
      Il m’avait permis d’ouvrir encore un peu plus les yeux sur ce qui nous entoure chaque jour, pour en apprécier la moindre petite chose. Je travaille toujours dessus 🙂

      Moi aussi pendant des années j’ai laissé de côté les romans de Gilles Legardinier et puis là avec le confinement je me suis dit « oh et puis pourquoi pas ». Je pensais y retourner le mois prochain, mais avec le mois du fantasy ça attendra je pense 🙂

      Bonne semaine.

        1. Il date un peu, j’espère qu’il te plaira. Après j’essaye de rester assez large dans mes propos dans mes revues littéraires, de peur de dévoiler certaines choses pas moment 😉
          Bonne fin de journée.

  2. Bonne semaine de lecture à toi =)

    Concernant Gilles Legardinier, j’ai lu presque tout ses romans. J’avais commencé par Demain j’arrête qui avait été à l’époque un coup de coeur. A chaque livre, j’ai vue son évolution dans ce genre, et Ça peut pas rater a vraiment été un coup de foudre !
    Ça me fait tellement plaisir quand je vois ses titres passer sur les blog, du coup je vais m’empresser d’aller lire tes chroniques :3

    1. Je pense qu’après le mois de la fantasy je vais me replonger dans un de ses romans. Si son style a évolué avec les années, j’ai hâte de voir s’il me plaira autant que Ca peut pas rater, qui pour moi également a été un vrai coup de coeur.
      🙂
      Bonne soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *