Chut ! Je lis un livre !

Et si on apprenait à regarder ce qui nous entoure ? (Avis lecture)

Depuis que j’ai mon CDD à Paris ma vision des choses a quelque peu changé. J’essaie progressivement d’être plus positive. Aussi bien pour moi que pour mon entourage.

C’est en partie pour cela que j’ai voulu tenter un livre bien connu de Raphaëlle Giordano, qui m’a encore plus motivée à changer…

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une.


Un titre qui me parle vraiment puisque c’est exactement ce que je me suis dit il y a quelques mois.

J’en ai marre de rester prostrée dans petite routine ! J’ai envie d’essayer d’en sortir. Justement en sortant, en faisant des rencontres, en découvrant des choses… Notamment à Paris. Ce n’est pas si loin de chez moi. En 25-30 minutes je suis à Nation, ça reste raisonnable en RER. Alors pourquoi ne pas en profiter pour visiter régulièrement cette belle ville et apprendre à l’apprécier à sa juste valeur.
Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano m’a totalement rappelé ce point.

Avis lecture - Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une - Raphaëlle Giordano
Crédit photo : Sur un petit nuage

Il faut arrêter d’attendre que les choses changent d’elles même.

Cela n’arrivera pas si on ne prend pas le taureau par les cornes. Et si on ne tente pas l’aventure.
Quand je vous avais présenté ma nouvelle lecture sur Instagram, plusieurs m’avaient dit ne pas avoir aimé ce livre. A cause du ton un peu trop naïf par moment, ou à cause de la psychologie vendue un peu trop grosse pour vous.

Je suis tout à fait d’accord avec vous sur ces points. Certains passages m’ont assez dérangés parce que justement on n’était plus dans un roman qui pouvait nous inspirer mais on lisait les lignes d’un gourou. Enfin c’est ce que j’avais l’impression.

Heureusement cette impression n’a pas été fréquente dans ma lecture. Sinon je pense que je n’aurai pas fini le livre.

Ce qui m’a donné envie de poursuivre ma lecture, c’était l’envie, la curiosité…

J’avais envie de savoir comment ça allait se terminer. J’avais envie de continuer à trouver des idées de sorties à faire avec mon chéri. Il faut dire que dès les premiers chapitres j’ai découvert qu’il y avait une montgolfière à Paris. J’étais donc curieuse de connaître d’autres lieux surprenants et parfaits justement pour mettre à bat ma routine et ma peur de sortir. De voir du monde autour de moi…

Parce que voilà un point assez important sur lequel on a mit le doigt avec mon chéri il y a peu. A certains moments, quand je suis entourée de nombreuses personnes que je ne connais pas, je cherche à m’esquiver, trouvant toujours une excuse. La vérité étant que je suis mal à l’aise quand il y a beaucoup de monde autour de moi, et ce depuis que je suis toute petite. Ça me fait devenir claustrophobe et agoraphobe par moment. Et pour y échapper le plus souvent j’utilisais l’agressivité, parce que je paniquais intérieurement sans m’en rendre forcément compte… C’est fou ce que le cerveau fait pour nous par moment.

Avis lecture - Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une - Raphaëlle Giordano
Crédit photo : Sur un petit nuage

Ce que j’ai pensé de ce livre ?

Dans la globalité, j’ai assez apprécié ce livre. Il se laisse lire vraiment très rapidement en raison du ton simple et naïf. Exactement ce dont j’avais besoin le mois dernier.

J’ai apprécié toutes les petites mises en scènes. A chaque début de chapitre, je me demandais ce que Claude allait préparer pour Camille, comment elle allait réagir … Et surtout la majorité du temps je me prenais au jeu, en me demandant comment moi j’aurai réagi face à une telle situation. J’ai été étonnée de me rendre compte, que dans beaucoup de cas j’aurai réagi comme Camille. Les travers que j’essaie d’effacer, me revenaient alors en pleine face. Mais j’ai pioché quelques idées dans ce livre, que je vais garder.

Par contre, comme je l’ai dit plus haut, il y a quand même certaines petites choses qui m’ont un peu dérangé. Si le ton naïf me plaisait, certaines situations étaient quand même bien trop grosses … On se serait cru dans un Sophie Kinsella avec son accro au shopping à qui il arrive mésaventure sur mésaventure …

Et à certains moments, la psychologie était plus balancée que présentée. On se la prenait en pleine figure, sans forcément comprendre pourquoi par rapport à ce qu’il y avait avant … Cette impression m’est arrivée au moins une fois lors de ma lecture. (Je n’ai pas pensé à noter le chapitre)

 

Ce que je vais retenir de ce roman ?

A vrai dire, je n’ai pas vraiment appris grand chose avec ce roman. Tous les préceptes indiqués, je les connaissais déjà, mais ce n’est pas pour autant que je les appliquais tous. Et ce n’est pas pour autant également que je vais tous les appliquer, certains ne m’intéressent pas.

  • J’utilisais déjà le principe d’un carnet de positivité. Où j’y note de temps en temps (pas assez régulièrement) des évènements qui m’ont beaucoup plu, mais aussi des situations qui m’ont énervée. Un carnet pour extérioriser et me souvenir de mes réactions pour ne plus les reproduire. Ou reprendre de la force avec les moments positifs que j’ai écrit également.
  • L’appareil photo imaginaire est déjà quelque chose que je fais régulièrement. J’apprends à regarder Paris et d’autres lieux où je me balade, où je marche tout simplement … Il y a tellement de petites choses, de détails qui peuvent nous faire sourire dans les rues … Par contre, il n’est pas rare que je râle de ne pas avoir de VRAI appareil photo avec moi pour garder ce détail avec moi (mon portable n’étant pas top pour des zooms…).
  • La pensée et l’attitude positives, sont des points sur lesquels je travaille depuis quelques mois. Mais pas assez régulièrement pour que ça fonctionne réellement.

Peu de choses au final. Mais en y réfléchissant un peu, il est possible que certaines choses ne fonctionnaient pas sur moi, parce que je cherchais à en faire trop en même temps. Il faut peut-être se concentrer sur un point pendant un certain temps, le temps que ça rentre dans notre routine, avant d’en attaquer un autre …

Avis lecture - Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une - Raphaëlle Giordano
Crédit photo : Mr Sur un petit nuage

Mais la chose la plus importante qu’est ressorti de ce livre, est qu’il ne faut pas oublier de vivre.

Phrase que je me dis déjà depuis plusieurs mois, dans l’espoir de sortir de ma routine trop casanière.

Il faut parfois prendre le taureau par les cornes, se forcer le temps de se rendre compte que ça nous est positif, que ça nous plaît et nous fait du bien ! Voilà pourquoi un de mes objectifs de la saison prochaine sera d’aller visiter un lieu de Paris au moins 1 fois par mois. Je commence petit pour ne pas m’essouffler avant d’en avoir pris goût.

 

Et vous alors, vous connaissez ce livre ?

Qu’en avez-vous pensé ??

 

Article lié : Lâcher prise – un premier pas vers le bonheur ?

 

Si vous avez aimé cet article,

N’hésitez pas à l’épingler sur Pinterest ♥

Avis lecture - Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une - Raphaëlle Giordano
Crédit photo : Sur un petit nuage

Enregistrer

Enregistrer

20 thoughts on “Et si on apprenait à regarder ce qui nous entoure ? (Avis lecture)

  1. Coucou Virginie ! Alors moi, je n’ai pas lu ce livre mais je sais que les lecteurs de ma bibliothèque l’aiment bien. Par contre, je suis entièrement d’accord avec toi sur le fait de lever les yeux et regarder les choses autrement. Ce que je fais régulièrement quand je prends le bus, c’est que je regarde le haut des immeubles et je me dis : « Wouah, cette architecture ! J’avais jamais vu ! »
    Il y a tant de choses qui n’attendent que d’être découvertes 🙂

  2. Je connais ce livre que j’ai vu à peu près partout mais c’est vrai que je n’ai pas pris le temps de m’attarder dessus. Et vue ce que tu en dis ce n’est pas plus mal, comme toi je pratique déjà la positivité, je reste ouverte et conscience de ce qui m’entoure bref je suis pas mal renseignée en terme de développement personnel. Du coup je ne pense pas qu’il m’aurait appris grand chose 😛
    Bises!

  3. C’est une super idée de se donner un lieu par mois à découvrir ! J’avoue avoir un peu honte parfois quand des amis étrangers visitent un endroit très connu à Paris et que je n’ai jamais pris le temps de le faire moi-même. Comme quoi il n’y a pas besoin de partir très loin pour être dépaysé 🙂

  4. Ce livre me tente tellement que je l’ai acheté cet été. Je n’ai pas encore pris le temps de le lire et face aux quelques critiques négatives, je pense que je ne vais pas en attendre grand chose. Disons que j’ai toujours envie de le lire mais que je m’attends à une écriture simple et naïve donc je serai peut-être moins déçue que si je partais sur l’effet bestseller. (c’est pas très clair comme phrase)

    1. Je te rassure j’ai parfaitement compris ce que tu voulais dire (enfin j’espère ;))
      Personnellement je n’ai pas appris grand chose, mais ce n’est pas pour autant que je n’ai pas apprécié ce livre. Si je ne m’étais pas contenu je l’aurai fini en 1 jour. Il se lit vraiment très facilement et c’est appréciable.
      Après pour le positivisme, c’est un peu des préceptes connus de tous les côtés. Donc rien de nouveau, mais dans la majorité des chapitres c’est mis en scène de manière sympa, qui donne presque envie de les reproduire 😉

      Si tu as envie de le lire, lis le ! Ne te fis pas aux critiques des autres. On a tous des avis et des goûts différents 😉

      Bonne journée et bonne lecture du coup

  5. J’ai lu ce livre durant mes vacances, et je l’ai terminé en une journée, j’étais tellement pris dedans et je voulais tellement savoir la suite qu’au final ça a été vite boucler. J’ai beaucoup aimé ce livre, comme toi je n’apprends pas vraiment grand chose de nouveau mais comme beaucoup se sont des choses que peu de gens mettent en place dans leurs vies !
    Depuis que je me suis séparée en Février, j’ai essayé de sortir des que je le pouvais, profiter des petites choses qui me faisaient plaisir etc des que j’en avais l’occasion, surtout pour essayer de combattre mon chagrin au mieux mais au final maintenant que ça va mieux, j’essaie toujours de profiter de chaque petits bonheurs. D’ailleurs ça fait parti de mes objectifs (que je viens de poster sur le blog aujourd’hui même ^^ (je crois pas au hasard!!!)) Bref top ce livre !!!

    1. Objectifs qu’il faut que je lise d’ailleurs XD j’ai l’onglet ouvert depuis quelques heures, mais je suis en train de personnaliser ma prochaine newsletter. Je me prends bien au jeu :D.

      C’est vrai qu’il ne faut pas se laisser abattre quand un coup dur arrive. La vie continue, quand on en a la possibilité, il faut continuer à vivre et à prendre plaisir surtout à vivre.

      Je suis contente qu’il t’ai plu également.

      Bises ma belle, à bientôt.

  6. Coucou,
    je découvre ton blog ! j’adore !
    Concernant le livre, personnellement, même si comme toi je n’ai pas appris grand chose, il m’a fait du bien… Vraiment en + ! Je sortais d’une rupture difficile, j’ai fait un immense ménage, j’ai pris du recul… Bref, je le conseille 🙂

    Tu écris dans ta présentation que tu tiens un rendez-vous, « L’Envers du décor ». De quoi s’agit-il ?
    Bonne soirée !

  7. « je suis mal à l’aise quand il y a beaucoup de monde autour de moi » …Je me retrouve dans ce contexte, je me fais toute petite et timide ! Il faut prendre le temps de vivre et d’apprécier toutes les petites choses qui nous entoure !

  8. Hello!
    J’ai déjà entendu parler de ce livre qui me tente bien, je pense que je vais me laisser tentée et le lire, avec la rentrée qui est là et l’automne qui arrive à grand pas, il faut essayer de positiver au maximum et je pense que ce doit être agréable à lire =) Merci pour la présentation et ton avis.
    Passe une belle fin d’après-midi, et à très vite,
    Marie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *